Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; eZINI has a deprecated constructor in /homepages/0/d315429502/htdocs/vaudais/www/lib/ezutils/classes/ezini.php on line 44

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; eZTextCodec has a deprecated constructor in /homepages/0/d315429502/htdocs/vaudais/www/lib/ezi18n/classes/eztextcodec.php on line 22
Des anarcho-punks aux finances publiques… à Reykjavík - Le crapaud Déchainé - VAUDAIS.NET

Le crapaud Déchainé

Des anarcho-punks aux finances publiques… à Reykjavík

Article
tous le monde

8/02/2015 16h20

vues
924

Quand des punks quittent leurs squatts et leurs lieux alternatifs, ils sont aussi capables de gérer une ville, voire une capitale d’Europe.

De 2010 à 2014, Reykjavík a vécu une expérience unique en son genre : avec son maire, Jón Gnarr ancien comédien et des artistes se disant anarcho-surréalistes, totalement novices en politique, la capitale de l’Islande allait être administrée… avec succès !
Celui qui tournait dans des séries télévisées avec la chanteuse Björk, qui désignait les banques comme les responsables de la crise, qui faisait des propositions pour « Un Disneyland à la place de l’aéroport » ou « De la bonté envers les malheureux », qui fut qualifié de « clown » mais qui se présentait comme une antidote aux "politiques" pour gérer une ville de 180.000 habitants, allait administrer la ville et gérer un budget de 12 millions d’euros pendant 4 ans avec les membres de son "Meilleur Parti", en majorité des stars du rock et presque tous des ex-punks. En fin de mandat, il laisse la capitale islandaise en pleine forme.

Les punks ont assaini les finances

Tout au long de sa mandature, Gnarr a mis en pratique les convictions qu’il a toujours revendiquées dans son parti, fondé à la hâte en 2009 : justice sociale, égalitarisme avec les individus et respect de l’environnement (Vivre en Islande).
Côté finance, elles ont été assainies. Explication d’un (ir)responsable du parti : "En tant qu’artistes, on avait l’habitude de travailler avec de petits budgets, ça nous a aidés". CQFD.
"Ils ont également tenu quelques discours réussis, construit plusieurs dizaines de kilomètres de pistes cyclables, conçu un plan d’urbanisme, réorganisé les écoles, développé les petits ateliers d’art et fait de la capitale une ville agréable à vivre et en plein essor. Le tourisme a enregistré une croissance de 20 % . Le prix de l’immobilier recommence à grimper, des hôtels sortent de terre un peu partout, les costumes ne sont toujours pas revenus à la mode mais on voit beaucoup plus de Range Rover dans les rues".

Celui dont l’objectif était : "de me démettre moi-même de mes fonctions." à tenu ses promesses. Il a "passé la main" le 12 juin 2014.
Aujourd’hui, à 47 ans, Jón Gnarr souhaite redevenir un simple conseiller municipal… "l’exercice du pouvoir a un temps, et cette chance doit aussi échoir à d’autres hommes de qualité."

...

Source : http://www.autrefutur.net/Des-anarcho-punks-aux-finances

VAUDAIS.NET (association loi 1901) a pour but de promouvoir le réseau social et artistique des habitants de la ville de Vaulx-en-Velin par les nouvelles technologies et des événements... Ce site est un espace virtuel d'expression libre et gratuit conçu par et pour les Vaudais, dédié à tous au delà des frontières et au réseau universel des habitants de la ville de Vaulx-en-Velin. Ce site à pour vocation d'être un service de partage de médias et d'informations.

Connexion © ElfeNoir